LicenceVotre apprentissage de pilote vous amènera à décrocher directement le PPL ( Private Pilot Licence) ou le le LAPL (une version allegée).

IL n'y a pas de Graal ou de meilleure formule.. chacun doit trouver la voie qui répond à ses attentes et à ses besoins.

Le LAPL permet de démarrer plus jeune en vol solo. Le PPL est une icence avec beaucoup d'extension possible comme le bi-moteur ou le vol aux instruments.

A l'Aéroclub Tesson vous pourrez vous former au LAPL et au PPL.

 

LAPL en deux mots:

  • - 1er Vol solo : 16 ans ; Examen : 17 ans ; Validité licence LAPL glissante sur deux ans ;
  • - Certificat médical de classe LAPL (médecin agréé, 5 ans avant 40 ans, 2 ans après 40 ans)
  • - Prorogation : 12 h de vol dans les 24 derniers mois et une heure d’entraînement avec un FI (Flight Instructor), un instructeur ;-) ;
  • - Renouvellement : Test avec un examinateur (FE) ou effectuer sous supervision d’un FI le complément de vol permettant d’avoir 12 heures de vol dans les 24 derniers mois et avoir effectué au moins 12 décollages et 12 atterrissages ;
  • - Vol sans rémunération sur le territoire national ou dans les vingt-huit Etats de l’Europe si compétences linguistiques acquises ;
  • - Emport de trois passagers maxi ; à partir de 10 h de vol après l’obtention de la licence LAPL (28 Etats + Suisse + autres pays possibles en fonction des accords bilatéraux). 
  • - Utilisation des avions monomoteurs (SEP t) non complexes ou TMG ;
  • - Accès aux variantes ;
  • - Accès aux qualifications associées.

Pas de possibilité d’IR (vol aux instrument ni de reconnaissance OACI

 

Passerelle de la LAPL vers la PPL

Complément d’au moins 15 heures de vol après délivrance de la LAPL (A), dont 10 heures d’instruction au minimum en ATO
Dans ces 10 heures d’instruction, sont exigées un minimum de 4 heures de solo supervisé, avec un minimum de 2 H en nav ; dont un vol de 150 Nm mini avec arrêts complets sur deux aérodromes différents de l’aérodrome de départ. Contrôle de compétence en vol.

Pertinence de choix des deux licences :
- LAPL : pilote ne visant que le loisir aérien ou détenteur d’une licence d’ULM ou de planeur ou pilote d’avion dont l’aptitude médicale de classe 2 lui a été retirée.
- PPL : futur pilote à vocation professionnelle ou souhait d’une possibilité de conversion ou de reconnaissance de sa licence dans d’autres Etats hors Europe.

 

Licence PPL

- Utilisation de tous les monomoteurs de la classe SEP (sauf qualif de type spécifique, équipements dits complexes ou particularités signalées. Formations aux différences pour variantes) ;
- Emport de passagers sans limitation ;
- Reconnaissance par l’OACI.
- MAIS doit être utiliser sans rémunération sauf si choix du titulaire d’une qualification de FI ou d’une autorisation de FE ;
- Vols internationaux : possible mais compétences linguistiques requises FCL 0.55 (obtention niveau 4 mini à l’examen d’aptitude linguistique en langue anglaise).

Formation au PPL

Théorie : Programme PPL du FCL (QCM 75%) 18 mois max pour obtenir les deux modules de l’exam depuis première présentation. Validité de l’examen : 24 mois.
- Pratique : 45 H de vol (dont 5 H maxi peuvent être sur simu certifié) dont :
25 en DC et 10 H en solo supervisé dont au moins 5 H en navigation solo dont l’une de 150 Nm (270 km).
PARTICULARITÉS : En OD, possibilité de se présenter au test avec moins de 45 heures, les privilèges du PPL si réussite au test ne seront effectives qu’après 45 heures vol.
En ATO, obligation d’avoir 45 heures d’instruction en vol avant le test PPL.
- Médical classe 2 : médecin agréé, 5 ans avant 40 ans, 2 ans entre 40 et 50 ans et un an après 50 ans.
validité au jour le jour et non plus à fin de mois.
- Validité de la qualification SEP : 24 mois 

Conditions de vol en solo: 16 ANS - Instruction au sol et en vol conforme au programme PART FCL - Autorisation de vol en solo - Certificat d’aptitude physique et mentale

 CONDITIONS DE L’EXAMEN PRATIQUE
17 ANS
- Instruction au sol (100 heures environ) et au mini en vol avec : 25 H en Double Commande, 10 H en vol solo supervisé dont au moins 5 H en Navigation solo et une Nav de 150 Nm avec 2 atterrissages complets sur 2 aérodromes extérieurs. - Certificat d’aptitude aux épreuves théoriques (- 2 ans) - Examen oral et pratique (Vol de 2 H 30 mini)
- Certificat médical valide.
- L’épreuve pratique d’aptitude doit être passée dans les six mois suivants la fin de la formation au vol

CONTENU DE L’EXAMEN PRATIQUE

L'épreuve est divisée en 5 sections sur monomoteur SEP: Section 1 : Opérations avant le vol et départ. Section 2 : Maniabilité. Section 3 : Procédures en route. Section 4 : Procédures d'approche et d'atterrissage. Section 5 : Procédures anormales et d'urgence. Section 6 : Vol asymétrique simulé et items pertinents de la qualification de classe ou de type (multi).

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com